0

Brownies : Tout ce que nous savons

Au cours du mois de juillet nous avons testé plus de 50 lots de brownies. Nous ne nous sommes pas infligé cela pour rien, le mois de juin n’aime même pas vraiment les brownies ! Nous l’avons fait parce que trop de gens comptent sur les mélanges en boîte. Au cours de nos tests (et de nos dégustations), il y a eu beaucoup de chutes de sucre et beaucoup d’échecs. Mais dans cette tentative désespérée et éprouvante d’atteindre la perfection en matière de brownie, nous avons beaucoup appris – plus que quiconque a besoin de le savoir. Vous trouverez ci-dessus notre guide pratique pour vous sauver de nos mésaventures et vous permettre de préparer de parfaits brownies maison (à croquer, à la crème, au gâteau ou sans gluten !). Gardez-les pour toujours et faites en sorte que nos malheurs au cacao en valent la peine.

Erreur n°1 : Trop de farine

Les brownies n’ont pas besoin de beaucoup de farine. Parmi nos quatre principales recettes, les brownies à la crème sont ceux qui contiennent le plus de farine (1¼ cups). Ce n’est pas beaucoup. Pour le contexte, la plupart des gâteaux à la feuille de chocolat nécessitent au moins 2 tasses. Si vous ajoutez trop de farine, vos brownies risquent d’être trop secs et d’avoir un goût rassis.

Si vous suivez une recette à la lettre et que vos brownies ont encore un goût trop sec, il se peut que vous ayez trop tassé la farine pendant le processus de mesure. Nous vous recommandons de verser la farine dans une tasse à mesurer, puis de niveler doucement le dessus avec le dos d’un couteau à beurre. Si vous prenez la farine directement dans le sachet, vous risquez d’en prendre trop !

Erreur n°2 : Trop cuit

Les brownies doivent toujours avoir des miettes humides qui sortent avec un cure-dent. Si votre cure-dent est propre, la mie de votre brownie sera sèche et gâteuse, mais pas de la bonne façon. Même notre brownie au gâteau n’exige pas un test de cure-dents propre !

Erreur n°3 : Trop de poudre de cacao

Plus de poudre de cacao ne signifie pas nécessairement un goût de chocolat plus prononcé. Au contraire, elle donne aux brownies un goût de terre. Faites-nous confiance sur ce point.

Erreur n°4 : Trop d’œufs

Lorsque nous avons essayé de faire une fournée de brownie, notre première idée a été d’ajouter des œufs, ce qui a fonctionné dans une certaine mesure. Mais, de toute évidence, trop d’œufs donne au brownie un goût d’œuf. Le plus surprenant pour nous, c’est qu’à peine sortis du four, les brownies trop gras ressemblaient à un soufflé. Puis, en quelques minutes, ils ont coulé de façon catastrophique.

Erreur n°5 : Pas assez de sucre

En essayant d’intensifier le chocolat, certains d’entre nous ont essayé de réduire le sucre. Lorsque la teneur en sucre a trop diminué, les brownies sont sortis très plats et avaient un goût à la fois amer et sec. En fouettant (ou en battant) le sucre et le gras, vous incorporez de l’air dans la pâte et créez ainsi de l’élévation dans vos brownies. Moins de sucre signifie moins de battements, donc des brownies plats.

Erreur n°6 : Trop de gras

Malheureusement, plus de beurre n’est pas toujours meilleur. Lorsqu’on y incorpore trop de gras, les brownies deviennent extrêmement boueux, et ce, d’une manière très néfaste. Ils sont lisses et gras, deux caractéristiques que vous ne voulez jamais entendre quand vous parlez de cuisson.

Erreur n°7 : Que des jaunes d’œuf

Dans le but de créer le brownie le plus flou, Makinze a pensé qu’elle devait essayer de n’utiliser que des jaunes. Une terrible erreur. Les brownies résultants étaient secs, friables, et franchement, non comestibles. Les testeurs ont dit qu’ils avaient le goût du sable, ce qui était dur mais pas faux.

Erreur n°8 : Couper trop vite

Si vous avez du mal à couper vos brownies, il est probable qu’ils soient trop chauds. Pour des carrés propres et aux jolis bords, vous devez attendre qu’ils soient refroidis à température ambiante. Facilitez-vous la tâche et faites-les cuire la veille.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *